Kinésiologie spécialisée

Test muscLa Kinésiologie spécialisée est dérivée de la Kinésiologie appliquée, qui est un système de diagnostic et de traitement mis au point par le chiropraticien américain Georges Goodheart à la fin des années 1960. Elle propose de tester et de corriger les déséquilibres de l'organisme par l'utilisation de tests musculaires manuels. Etymologiquement « Science du Mouvement », c'est une technique d'évolution personnelle destinée à mieux gérer différentes formes de stress en tenant compte de l'intégralité de la personne, du point de vue à la fois corporel, mental, émotionnel ou énergétique.

La kinésiologie est le terme utilisé pour désigner une technique psycho-corporelle qui s'appuie sur un test manuel de réponse musculaire. Le test de la kinésiologie est différent des tests mécaniques utilisés par les kinésithérapeutes. L'application de ce test à donné naissance à de nombreuses techniques, regroupées sous le terme Kinésiologie spécialiséeLa Kinésiologie spécialisée est donc un terme générique qui regroupe l'ensemble des approches qui utilisent le test musculaire (méthodes d'éducation ou de santé). Le mot « « spécialisé » a été ajouté par la Fédération Française de Kinésiologie pour faire la différence avec la « Kinésiologie Appliquée » qui, aux Etats-Unis, est une médecine. En voici quelques exemples :

  • Touch For Health : La santé par le toucher, créée par George Goodheart, permet de tester et d'équilibrer les muscles et l'ensemble des méridiens du corps pour apporter un mieux-être physique général.
  • Kinésiologie Educative ou Brain Gym : La kinésiologie éducative, mise au point par Paul Dennison, se concentre sur l'amélioration de l'apprentissage. Elle a pour objectif de stimuler, libérer et décontracter pour permettre à l'adulte ou à l'enfant d'accéder à tout son potentiel. Cette technique est souvent utilisée en complément des méthodes éducatives (suivi scolaire, orthophonie, etc.).
  • Three in One Concepts: Les concepts "trois en un", élaborés entre autres par Gordon Stokes, utilisent le test musculaire dans le domaine du développement personnel, de la libération du stress, du mieux être émotionnel et de la confiance en soi. On ne teste alors plus seulement les muscles ou les circuits d'énergie, mais aussi les émotions et les sensations.

La kinésiologie dans le sens « kinésiologie spécialisée » n'est pas une médecine douce et le kinésiologue n'est dans ce cas pas un thérapeute. Il est un facilitateur qui reçoit des clients et non des patients (issu du code de déontologie des associations représentatives en France).

 

La Kinésiologie ne se substitue en aucun cas à un traitement médical, ni à aucune autre forme de thérapie, mais constitue une approche complémentaire.